Stratégie
Marketing

';
AccueilNouvellesRecherche vocale : l’avenir du web est ailleurs qu’au bout des doigts!
16 avril 2018 Recherche vocale

Recherche vocale : l’avenir du web est ailleurs qu’au bout des doigts!

Une révolution du commerce à venir
La manière dont les consommateurs trouvent, magasinent et achètent évolue au rythme des innovations offertes sur le marché.

En mars 2018, à Las Vegas, avait lieu la troisième édition du salon Shoptalk, un événement mondial dédié à l'évolution de la technologie et des habitudes des consommateurs dans le commerce de détail et en ligne. Shoptalk était l’occasion de dresser les dernières tendances en matière de comportements, de préférences et d'attentes des consommateurs.

Le point sur les assistants vocaux d’Amazon et Google
Il est probable que votre premier achat d’appareil de domotique soit un haut-parleur intelligent. Lancé en 2014 par Amazon, “Echo” est un haut-parleur mains libres contrôlable avec la voix. “Echo” se connecte à Alexa Voice Service pour écouter de la musique, loger des appels, envoyer et recevoir des messages, fournir des informations, des résultats sportifs, la météo, etc. Tout ce que vous avez besoin de faire c’est de demander! Echo permet de faire des achats en ligne, toutefois l’offre est limitée à celle d’Amazon.

Google a aussi son assistant vocal, Google Home, dont les fonctionnalités sont sensiblement les mêmes que le “Echo” d’Amazon. Cependant, au Canada, Google Home n’offre pas la fonction de magasinage vocal.

Avec les assistants vocaux de Google et d’Amazon, le magasinage en ligne ne se fait pas nécessairement en criant “ciseau !” L’expérience n’est pas parfaite, car les consommateurs souhaitent habituellement voir ce qu’ils achètent avant de commander. Par ailleurs, les assistants vocaux ne sont pas mobiles et l’inventaire des produits offerts reste encore limité.

La recherche vocale : une tendance irréversible
Google Voice/Android et Siri/Apple peuvent activer une recherche à partir d’une commande vocale et donner les résultats de recherche à l’écran.

Que ce soit avec un appareil mobile ou un assistant à la maison, la recherche vocale est une tendance déjà bien implantée et elle connaît une croissance exponentielle.

On peut imaginer dans un avenir rapproché que la majorité des requêtes seront vocales. Dès 2020, plus de 50% des recherches sur Internet seront initiées par la parole. Pensons seulement à la facilité offerte par la recherche vocale aux enfants, pour qui l’activation d’une requête au moyen de la parole est plus facile que par écrit.

Une solution complète et indépendante qui permet d’exploiter les technologies d’apprentissage de la parole pour créer une intelligence vocale spécifique à une marque pour toute entreprise ou industrie est déjà disponible. On peut continuer d’y penser, mais il faudra agir bientôt.

Recherche vocale : l’avenir du web est ailleurs qu’au bout des doigts !

Sources :